Home News La mie du petit déjeuner

Manami Sasaki

(c) Manami Sasaki

Tartiner ses toasts, c’est tout un art. En témoigne Manami Sasaki. Cette Japonaise prend ce rituel à priori banal très au sérieux. De Mondrian à Picasso, en passant par l’école du Bauhaus ou le manga, l’aquarelliste de formation transforme les tranches de pain en véritables toiles de maître – et prouve définitivement qu’il faut jouer avec la nourriture. Sa matière ? Des rondelles de tomate, de la margarine, de la moutarde, des feuilles de menthe… Évidemment, toutes ses œuvres sont comestibles. « L’art culinaire doit avant tout être délicieux, précise-t-elle. Mes créations ne sont pas artificiellement colorées. J’essaie au contraire de trouver des combinaisons appétissantes en utilisant plusieurs ingrédients comme les myrtilles, la crème de sésame ou le cerfeuil, en couronnant par exemple le tout avec un filet de miel ». Appétissant, certes, mais on préférera déguster son travail avec les yeux.

Articles similaires
(c) Pierre et Gilles