Home Best of Chroniques Gabino Iglesias

Le Diable sur mon épaule

(Sonatine)

Austin, Texas. Mario découvre que sa fille est atteinte d’une leucémie. Il perd pied et son travail, croule sous les dettes et ne voit qu’une solution : devenir tueur à gages pour un cartel de meth. C’est un homme en bute à tout un système (médical) défaillant et contraint de prendre les armes et des vies pour en sauver une, la plus précieuse à ses yeux. On pense forcément à Breaking Bad, mais Iglesisas n’est pas homme à livrer une pâle copie d’une série TV, aussi parfaite soit-elle. Mêlant la sécheresse du polar hard-boiled à une dimension spirituelle pas si fréquente, ce Texan signe un roman dense. Il soigne ses scènes, ultraréalistes, et les états d’âme de ses personnages, tout en flirtant avec le registre fantastique. Impeccable.

Thibaut Allemand

336 p., 22 €

Articles similaires