Home Best of Chroniques Martine Lagardette & Farid Boudjellal

Oum Kalsoum – L’arme secrète de Nasser

(Éditions Oxymore)

Il est des 13 novembre plus heureux que d’autres. Celui de 1967 sera marqué par la venue, à l’Olympia, d’Oum Kalsoum pour son unique concert hors d’Égypte. La diva, considérée comme la Quatrième pyramide, avait ému Bruno Coquatrix, qui l’avait admirée sur scène un an plus tôt. Quelques mois après la défaite de la guerre des Six Jours, l’occasion était belle pour cette figure du féminisme et du nationalisme arabe (eh oui !) de soutenir son pays à Paris. Cette bande dessinée relate les coulisses et tractations qui ont abouti à ce concert d’anthologie (auquel De Gaulle aurait assisté incognito). Si l’on peut, parfois, regretter le didactisme du texte de Martine Lagardette, l’ensemble est sublimé par le trait précis du chevronné Farid Boudjellal.

Thibaut Allemand

192 p., 25,50€

Articles similaires