Home Exposition Beng Beng Theory

Home cinema

L'artiste Beng Beng dans la chambre de Mercredi

C’est une expo qui fait “pop”. À Lens, l’Ambassade by Cou2Com nous convie à une balade au coeur de l’imaginaire et du cinéma. Beng Beng Theory propose sept espaces immersifs conçus avec du matériel de récupération par un artiste local, pour autant de mini-mondes convoquant Alice au pays des merveilles et Harry Potter, en passant par Jurassic Park, E.T. ou la Famille Addams ! Prêts à basculer de l’autre côté de l’écran ?

Le saviez-vous ? L’ambassade du Groland est implantée à Lens, dans l’ancienne Banque de France. C’est même la seule chancellerie officielle à délivrer la nationalité grolandaise. Pour obtenir le passeport, il faudra prononcer, main sur le coeur, “Groland, je mourrirai pour toi !”, et écrire un petit poème. « On en a déjà reçus plus de 500 de toute la France, de Belgique et même du Canada », raconte Alexandre Krysik, qui a très sérieusement été adoubé consul de la Présipauté. « Eh oui, à force d’avoir des idées à la con, on a des titres à la con ». Parmi ces projets pas si saugrenus, il y a l’élévation en 2021 d’une statue en l’honneur de Christophe Salengro, l’acteur qui campait notre président préféré, né et enterré à Lens, et puis la création de Cou2Com, « une association ayant pour vocation de diffuser l’art sous toutes ses formes et au plus grand nombre ». Celle-ci a pris ses quartiers dans ladite ambassade, soit 2 200 m2 dédiés à la culture pop.

Christophe Salengro, no't président

Christophe Salengro, no’t président

Mr. Bricolage

On trouve ici des performances, des concerts, des expositions et, depuis le mois de décembre, des espaces immersifs, signés par un certain Cédric B., aka “Beng Beng”… rencontré totalement par hasard. « Un jour, je sors les poubelles et vois une chaise Versace dans la rue, raconte Alexandre. Arrive alors ce personnage qui me dit de la prendre, car il ferme son centre de spa. Par curiosité, je visite le lieu et découvre sur quatre niveaux une incroyable décoration de Pirates des Caraïbes ». L’homme, qui fut militaire, champion de culturisme ou garde-du-corps de Booba, demeure artiste à ses heures perdues. Un as de la récupération capable de nous faire rêver avec quelques palettes de bois, des objets sauvés de la benne et une imagination sans borne – façon Michel Gondry. Ni une ni deux ! Alexandre Krysik lui donne carte blanche pour imaginer sur deux étages Beng Beng Theory. Le concept ? Sept salles pour autant d’ambiances, nous téléportant chacune dans un monde miniature inspiré du cinéma “pop-corn”.

E.T. téléphone Gizmo

E.T. téléphone Gizmo

Dans la chambre de Mercredi

Lors de cette visite hautement « instagrammable », on croise des vélociraptors affamés ou une Alice tombant du plafond, entre des horloges comtoises retapées et de gros champignons en carton-pâte. En poussant une autre porte, nous voici chez Harry Potter, avec ses livres volants s’échappant d’une vieille malle, tandis que dans la pièce d’à côté E.T. et Gizmo s’éclatent sur un bon vieux A-ha ! Après avoir tremblé dans la chambre de Mercredi Addams, avec les mains sortant du mur (« ma petite touche personnelle ») et l’antédiluvienne machine à écrire Underwood, on se la joue “bad boy” dans un bureau d’Al Capone plus vrai que nature. « Je ne pouvais pas faire l’impasse sur le plus grand des gangsters, surtout dans une banque », sourit l’artiste cinéphile – qui a plutôt bien réussi son hold-up.

Texte & photo : Julien Damien

Lens, jusqu’au 30.06, L’Ambassade by Cou2Com, mer, sam & dim : 10h -12h & 14h-17h30 (toutes les 30min, rés. sur place ou par SMS au 07 49 32 70 47 & au 06 13 82 60 66 ), 7/5€ (- 12 ans)

L’Ambassade by Cou2com : Lens – 5 rue de la paix (ancienne Banque de France), cou2com.com

Articles similaires
En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz