Home Exposition Nés quelque part

Acte de renaissance

« Etre né quelque part, pour celui qui est né, c’est toujours un hasard », dit la chanson. Mais c’est aussi une lutte, lorsqu’on est confronté à la montée des eaux ou la déforestation, comme nous le montre l’exposition-spectacle Nés quelque part, à la Condition Publique.

Ce n’est ni une exposition… ni tout à fait un spectacle. « On tâtonne dans la terminologie », reconnaît Cécile Delalande, directrice artistique de Nés quelque part, cet objet culturel hybride. Des comédiens, des histoires, un décor, comme au théâtre et un parcours thématique, comme au musée. Nés quelque part découle de la collaboration entre l’Agence française de développement et Ars Anima, association experte de ce type de projets immersifs. Ici le spectateur est plongé dans le quotidien d’un habitant du Cambodge, de Colombie… Qu’entend-on par développement ? Quels sont les besoins vitaux pour lesquels tant d’êtres humains sur la planète se battent ? à partir de ces questions, on accompagne ainsi Bililikiss, jeune Nigériane qui, après des études aux états-Unis, revient dans son pays créer une entreprise de recyclage. Ou bien Méhiata, éleveuse de tortues confrontée à la montée des eaux en Polynésie française… à chaque personnage son combat, son monde dans lequel on est projetés. Avec un objectif : nous sensibiliser à ces défis tout en mettant en valeur les initiatives positives. Le public est d’autant plus impliqué. Preuve en est : à Lyon d’où elle revient, l’expérience a été prolongée de deux semaines.

Madeleine Bourgois
Informations
Roubaix, La Condition Publique

Site internet : http://www.laconditionpublique.com/

mercredi > dimanche, 14h > 18h

19.09.2016>30.10.2016mer > dim : 13 h 40, 15 h 20 et 17 h,, 20 / 6 €, réservation obligatoire (ne convient pas aux enfants de moins de 10 ans),
Articles similaires