Home Best of Chroniques Marc-Antoine Mathieu

Deep It

(Delcourt)

On connaît le goût de Marc-Antoine Mathieu pour la remise en question permanente des formes et de la narration dans le neuvième art. En 2022, le déconcertant Deep Me (noirs profonds, jeu sur la typographie) nous présentait un héros justement… déconcerté : une intelligence artificielle perdue dans le vide d’un espace insondable. Cette œuvre est ici prolongée d’une suite plus classique dans la forme, mais tout aussi riche dans l’écriture. Brassant des thèmes d’actualité (de l’I.A. au grand effondrement), Deep It renoue également avec d’antiques questions. Cette entité programmée par d’autres et qui cherche un sens à son existence propre n’est pas sans rappeler Sisyphe – qu’il fallait imaginer heureux, d’après Camus. Adam l’est-il ? On donne notre langue au chat (GPT).

Thibaut Allemand

104 p., 19,99 €

Articles similaires