Home Best of Chroniques Stephen Graham Jones

Mon cœur est une tronçonneuse

(Rivages / Noir)

Une bourgade tranquille émaillée de crimes atroces, un tueur invisible, des fausses pistes, une survivante (ou “final girl”) qui affronte le monstre… Tels sont, peu ou prou, les ingrédients principaux d’un bon slasher. C’est dans ce sous-genre du cinéma horrifique que Jade Daniels a trouvé refuge, pour échapper à son ivrogne de père et une vie sans avenir. Massacre à la tronçonneuse, Vendredi 13, Survivance… Autant de films de série B dont cette adolescente d’origine amérindienne possède une connaissance encyclopédique, et qui lui offrent un prisme pour observer le monde. Jusqu’au jour où les morts violentes s’enchaînent subitement dans sa ville perdue de l’Idaho. Serait-ce l’œuvre d’un “boogeyman” ? Le fruit de son imagination débordante ? Le doute est permis. En tout cas, elle seule semble en mesure d’anticiper le scénario de ce macabre 4 juillet… Lauréat du prestigieux prix Bram-Stoker pour ce roman, Stephen Graham Jones signe ici le portrait attachant d’une jeune fille paumée. Son écriture oscille entre humour et épouvante pour dessiner une brillante mise en abyme comme un hommage aux classiques de l’hémoglobine. “Sang pour sang” jouissif.

Julien Damien

480 p., 24€

Articles similaires

En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz