Home News Krunk

La barre anti-gueule de bois

« Ma gueule de bois ferait passer Pinocchio pour un vrai p’tit garçon ». Comme Orelsan, beaucoup d’entre nous ont déjà expérimenté le fameux xylostome – le nom scientifique de ce “désagrément”. Maux de tête, bouche pâteuse, nausées… La listes des symptômes est hélas bien longue comme un lendemain de cuite. Les Bruxellois de Krunk ont dû en subir quelques-unes pour créer la première barre anti-GDB. Cette friandise garantie sans gluten se consomme avant ou pendant votre beuverie. Elle contient du thé vert, de la chlorophylle, du collagène « ainsi que des acides aminés essentiels qui agissent en synergie pour protéger et détoxifier l’organisme pendant que vous profitez de votre nuit », promettent les Belges. Les nutriments permettraient de détoxifier le foie et les acides gras aminés de réparer les cellules détruites lors de la consommation d’alcool. Pour rester frais comme un gardon après une soirée d’excès, il vous en coûtera 15,95€ pour quatre barres et 32 € pour un pack de huit. Remède miracle ou mirage ? En tout cas, entre Alcoool, mélange à base de poire nashi vendue par le laboratoire français Nonna, ou encore la pilule suédoise Myrkl, qui détruirait 70% de l’alcool consommé en une heure, on se dit que le marché de la gueule de bois a plutôt bonne mine.

Simon Prouvost // Photo : (c) Instagram : @krunkbar

À visiter / krunkbar.com

Articles similaires
© Mairie de Guerlesquin