Home News Mons Street Party

Quartier libre

 © David Bormans

Du graff, des battles, du rap… bref, du hip-hop sous toutes les coutures (de casquette). Initié en 2017, ce festival transforme durant deux jours la cité du Doudou en chef-lieu des cultures urbaines. Le 6 mai, la Maison Folie nous invite à une grande block party. Outre les démos de danse de la compagnie Douple Impro et les nombreuses initiations (à la sérigraphie textile, au breakdance ou… au scratch !), citons la venue de Big Ben, double champion de Belgique de beatbox – du genre à nous laisser bouche bée. Dans la soirée, la session “About Hip-Hop” nous rappelle que le rap est bien une spécialité belge. On y attend notamment deux anciens loustics du groupe Le 77, Peet et Morgan, et le régional de l’étape, Slimp Prod, pour un set 100% montois. Le 11 mai, le Théâtre le Manège fait de la place à Sofiane Chalal et son spectacle Ma part d’ombre. Dans ce solo touchant, le chorégraphe maubeugeois au corps hors-normes (ou « gros », comme il le dit lui-même) déconstruit les clichés physiques du danseur et, plus largement, le regard que l’on porte sur soi et les autres. Une ode à l’ouverture d’esprit, et l’essence même de la Mons Street Party.

Simon Prouvost // Photo :

Mons, 06 & 11.05, Maison Folie & divers lieux, 1 spectacle : 15€ > gratuit

Sélection / 06.05 : Big Ben, Ecole de danse Arte Corpo, Compagnie Double Impro, Soirée About Hip-Hop (Peet  + Morgan  + Slim Prod + Mila Lena +  Bart Kobain) // 11.05 : Sofiane Chalal – Ma part d’ombre

Articles similaires
© Mairie de Guerlesquin