Home Best of Chroniques Zelda, le jardin du monde

Victor Moisan et Alex Chauvel

Façonnage éditions

Link, héros du cycle Zelda qui offre régulièrement au jeu vidéo ses plus beaux moments de quête, n’est pas un aventurier mais un aventureux. Selon Jankélévitch, les premiers sont des professionnels là où les seconds s’élancent avec une soif enfantine d’inconnu. Comme avec l’ébouriffant Speed Racer de Julien Abadie, les éditions Façonnage allient brillamment pop-culture et philosophie. C’est en filant la thématique ancestrale du jardin que Victor Moisan explore la saga (et son pivot Ocarina of Time) pour révéler l’art de donner un sens aux paysages. Se déploient alors de fécondes analogies, rythmées par les illustrations limpides d’Alex Chauvel. Qu’on soit joueur où non, on dénichera dans ce jardin de papier de nombreux trésors cachés, pour penser et pour rêver.

Rémi Boiteux

235 p., 20€

Articles similaires
En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz