Home Exposition Le Mystère Le Nain

La preuve par trois

Trois frères peintres, un même atelier, une signature identique (Le Nain) et seulement 70 toiles retrouvées sur, sans doute, des centaines produites. Comment travaillaient-ils ? Que signifiaient leurs tableaux ? Un casse-tête pour les experts, mais un plaisir pour le visiteur de pénétrer ce mystère.

Leurs toiles ont disparu il y a trois siècles, et furent redécouvertes au hasard, lors de brocantes, dans des greniers… Les expositions sont donc rares. La dernière eut lieu à Paris en 1978. Celle qui nous occupe aujourd’hui a été initiée aux états-Unis. Pour autant, le parcours du Louvre-Lens est différent de celui des Américains. L’approche religieuse cède la place à l’exploration de scènes réalistes. L’attribution des tableaux demeure aussi un enjeu majeur. « Ici, le spectateur participe à notre enquête » selon Luc Piralla, co-commissaire de cet accrochage jalonné d’indices. Tels ces films dévoilant, grâce à la radiographie, des personnages dissimulés dans certaines oeuvres !

Regards

55 des toiles de ces Picards nés à Laon au xviie siècle sont réparties en trois sections : à chaque frère la sienne. Un partage inédit, mais supposé. La première salle dévoile les tableaux de Louis, « le génie de la famille ». Ses scènes magnifient des paysans alors ridiculisés par la peinture flamande. Antoine, l’aîné, se distingue quant à lui par la finesse de ses miniatures. Et, il faut le dire, quelques compositions maladroites. La production de Mathieu, le cadet, est aussi inégale, mais fascine par son aspect « caravagesque », tel ce Reniement de Saint-Pierre, clair-obscur ponctué de teintes vives, révélant un coloriste hors-pair. Aussi disparates soient-elles, les créations de la fratrie ont un point commun. « L’humanité de leurs personnages est manifeste. L’intensité de leur regard accroche constamment celui du spectateur ». Pour ne plus le quitter.

Julien Damien
Informations
Lens, Louvre-Lens

Site internet : http://www.louvrelens.fr/

Galerie du temps et Pavillon de verre :
Entrée libre et gratuite

Galerie d’expositions temporaires :
Tarif plein : 10€ / 18 – 25 ans : 5€ / – 18 ans : gratuit

Le musée est ouvert tous les jours sauf le mardi, de 10h à 18h (dernier accès et fermeture des caisses à 17h15).

Fermé les 1er janvier, 1er mai et 25 décembre.

22.03.2017>26.06.2017tlj sf mar : 10 h > 18 h, 10 / 5 € / gratuit (-18 ans)
Articles similaires