Home Musique Baxter Dury

À pas feutrés

Le Baxter Dury nouveau est arrivé. Un événement ? Une tradition, plutôt. Où les mêmes adjectifs sont prêts à sortir, l’Anglais ne surprenant guère, traînant son spleen et sa gueule de Droopy sur les scènes d’Europe et les disques des amis. C’est ce que l’on pensait. Et pourtant…

On évitera, promis, d’utiliser le terme de “dandy” – un mot tellement galvaudé ! D’autant que ledit personnage arbore, en toute circonstance, un sens assuré du détachement. De fait, excepté un certain art dans le porté du marcel et une façon bien à lui de manier le talk-over, le rejeton de Ian Dury n’a jamais semblé détaché ou blasé. Encore moins dans sa dernière livraison dont le titre amusant (I Thought I Was Better Than You) sonne comme un bel aveu de modestie et de remise en question. Il faut dire qu’il lui en a fallu, du culot et de la confiance en soi, pour se lancer dans la musique avec un nom pareil. Après deux albums hautement recommandables parus en 2002 et 2005, l’Anglais disparut un temps. Il produisit ensuite le premier LP d’Alister (vous savez, le patron de la revue Schnock), et fit un come-back inespéré avec Happy Soup (2011).

Mélange des genres

Depuis, Baxter n’a plus jamais surpris, se contentant de remanier les formules qui firent son succès, avec plus ou moins de bonheur – non, rien ne fut totalement à jeter. N’empêche. Dans son septième essai, le quinquagénaire règle définitivement les comptes avec le paternel. Use de son accent à couper au couteau pour caracoler sur un hip-hop “melodynelsonien” et glisse toujours des chœurs féminins en contrepoint. Certainement pas un dandy, donc. Plutôt un petit producteur habile, un pépiniériste averti qui a trouvé un son et tente des greffes de-ci de-là, laissant quelques épines en plein cœur.

Thibaut Allemand / Photo : © Tom Beard
Concert(s)
BAXTER DURY + ONEDA
Bruxelles, Botanique

Site internet : http://www.botanique.be

08.10.2023 à 19h30Complet !
Articles similaires