Home News Holy Ears

Les durs d’oreille

crédit : mike-tyson

27 juin 1997, au MGM Grand de Las Vegas. Mike Tyson et Evander Holyfield s’affrontent sur le ring pour la ceinture WBA poids lourds. Après deux premiers round enflammés, Iron Mike mord violemment l’oreille de son adversaire, et en recrache un petit bout par terre… 25 ans après cet épisode culte (et un poil gore) de l’histoire de la boxe, les anciens ennemis jurés se sont rabibochés et même associés pour lancer… leur marque de bonbon. Évidemment, ces friandises affichent la forme de l’organe meurtri. Ces petites gourmandises (des “Holy Ears”) ont le goût de tarte aux cerises, de pommes acidulées ou de baies et sont infusées au THC, dont est friand le pugiliste cannibale, accro à ses vertus apaisantes. « Si j’avais été sous cannabis ce jour-là, je ne lui aurais sans doute pas mordu l’oreille », dit-il. A bon entendeur…

Camille Baton / photo Mike tyson
Articles similaires
© Mairie de Guerlesquin