Home News Championnat du monde de slam de poésie

Langue vivante

Le saviez-vous ? C’est en 1986, dans un club de jazz de Chicago, que le slam vit le jour. Cet art se compose de trois grandes catégories : la chanson, le théâtre et la poésie. Cette discipline est désormais mise à l’honneur à Bruxelles, à l’occasion du championnat du monde de slam de poésie, où s’affrontent les 60 meilleurs représentants du genre, issus de tous les continents. Pour résumer, le format reprend celui de l’Eurovision : des artistes de 37 pays “performent” devant un jury de professionnels et des téléspectateurs, grâce à une retranscription en direct sur le site de la World Poetry Slam Organization (WSPO), ainsi que sur YouTube. Les candidats présentent un poème unique, sur des sujets tels que la décolonisation, la cause LBGTQI+ ou la liberté d’expression. Le texte est slamé dans la langue de leur choix et traduit en anglais, espagnol, français et néerlandais en direct afin d’accroître la visibilité de cette compétition. « Cette scène compte de nombreux artistes à travers le monde, mais a encore une réputation “underground”. En organisant ces championnats, nous voulons changer cette image », déclare la coordinatrice, Suzanne Ter Haar. Parmi les candidats figurent des noms bien connus par chez nous, comme celui de Marie Darah, championne d’Europe de slam en 2021, qui représente la Belgique, ou encore Neimad champion de France l’an passé.

Camille Baton / Photo @Creatief Schrijven
Informations
Bruxelles, divers lieux Bruxelles
26.09.2022>29.09.2022divers horaires, www.worldpoetryslam.org
Articles similaires
© DR

© Mosart