Home Théâtre & Danse Le Tandem

Une rentrée très classe

One Song © Reinout_Hiel

Septembre signe la fin des vacances ? C’est vrai, mais la rentrée marque aussi (et surtout) le retour aux affaires dans les salles de théâtre. Au Tandem, on redémarre avec quelques grands noms et LE spectacle qui a marqué le In d’Avignon : One Song, ahurissante performance sportivo-musicale de Miet Warlop.

Si le festival vauclusien invitait pour la première fois la plasticienne flamande, il n’en est pas de même pour la scène nationale réunissant Arras et Douai. En effet, le Tandem est habitué aux propositions débridées de Miet Warlop. Après les tableaux pleins d’humour de Mystery Magnet et les peluches géantes de Big Bears Cry Too, on transpire volontiers devant One Song. Sur un plateau aux allures de gymnase, des musiciens-athlètes en short se lancent dans une mélodie répétée ad nauseam, tout en naviguant de la poutre au tapis roulant. Pendant ce temps-là, des supporters se déchaînent, une commentatrice s’égosille sans que l’on ne comprenne un mot de son bavardage et un pom-pom boy se dépense comme jamais. En somme, du Miet Warlop dans le texte, et un spectacle qui vire à la transe face à l’épuisement des corps. En amont de ce morceau de bravoure, c’est une pièce plus familiale mais pas moins spectaculaire qui ouvre la saison. Avec Corps extrêmes, le chorégraphe Rachid Ouramdane explore toujours plus les arts du cirque, envoyant dans les airs funambules, acrobates et même une grimpeuse professionnelle. Deux salles, deux ambiances, mais des sensations fortes à tous les étages.

Marine Durand // Photo : One Song © Reinout_Hiel

Corps extrêmes de Rachid Ouramdane

Douai, 20.09, Hippodrome, 19h30, gratuit

One Song, Histoire(s) du théâtre IV de Miet Warlop

Douai, 28 et 29.09, Hippodrome, mer : 19h30 • jeu 20h30, 22 > 7 €

Articles similaires