Home Cinéma Wallace et Gromit

Les Inventuriers

Comme nous sommes de grands enfants, nous ne pouvions ignorer la ressortie des premières aventures de Wallace et Gromit. L’occasion de (re)découvrir deux petits bijoux de stop-motion et d’humour british made in studio Aardman. Dans Une grande excursion (1989), l’inventeur loufoque et son flegmatique toutou s’envolent pour la lune, celle-ci étant composée de frometon (c’est bien connu), le met favori de Wallace. Un mauvais pantalon (récompensé d’un Oscar en 1994) met quant à lui nos deux compères aux prises avec un locataire plutôt louche : Feather McGraw, le pingouin braqueur… Ces deux courts-métrages sont réunis sous le titre Les Inventuriers. Rien d’inédit certes, mais force est de constater que deux décennies avant Shaun le mouton, Nick Park n’avait déjà pas son pareil pour donner vie à ses « potes à modeler », qui n’ont pas pris une ride. Dira-t-on dans 20 ans la même chose des blockbusters numériques qui inondent le box-office ? Pas sûr.

Julien Damien

De Nick Park, avec Wallace et Gromit !… En salle

Articles similaires