Home Best of Chroniques Shungiku Uchida

La Petite Amie de Minami

Éd.IMHO
 © IMHO

Pas de trash pour une fois chez l’indé déglingué IMHO, qui nous offre une romance adolescente aux accents fantastiques entre un lycéen et sa petite amie devenue aussi petite qu’une main. On ne saura rien des motifs de la réduction de la dulcinée, la mangaka Shungiku Uchida – échappée de l’incontournable revue historique du manga alternatif Garô – préférant se concentrer sur la nature de cette relation bizarre déstabilisante, prétexte à des quiproquos parfois gentiment polissons. Sans tomber dans le vertige métaphysique du style de L’homme qui rétrécit, les histoires traitent surtout de la difficulté de vivre à deux lorsque l’on est confronté à la différence avec cet humour espiègle et ce voile de gravité pudique qu’on ne trouve plus guère dans la production manga contemporaine.

Nicolas Trespallé

196p., 9,90€.

Articles similaires
En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz