Auteur, mise en scène, scénographie, marionnettes : Alain Moreau

Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un Etat. 2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays.
“C’est le treizième article de la Déclaration universelle des droits de l’homme qui nous a inspiré la création du spectacle. Ne pouvant rester sans réagir face aux tragédies humaines que nous voyons et entendons trop régulièrement, il nous semblait urgent de jeter notre pavé dans cette mare infecte et nauséabonde. Ce spectacle vise à sensibiliser de manière décalée et poétique à la problématique de l’exil et de la politique migratoire. Au travers de l’histoire de deux déménageurs et de la découverte par ceux-ci d’un passager clandestin parmi les caisses du déménagement qu’ils sont en train d’accomplir, c’est l’histoire de l’acceptation immédiate et humaniste pour l’un et du rejet motivé par la peur pour l’autre que nous désirions aborder. Entamée en 2014 et poursuivie en 2015 et 2016, cette nouvelle création est riche des sept versions qui se sont succédées.”

Informations
Hazebrouck, Centre André Malraux

Site internet : http://www.centreandremalraux.com

16.04.2018>18.04.2018lun, mar: 19h / mer: 17h, 7>4€