Jeunes Pousses

Enfin le printemps ! Des lapins géants s’ébrouent gentiment dans le gazon et le soleil tape si fort qu’il a fait fondre Superman… Non non, l’auteur de ces lignes n’a pas abusé de substances illicites. Il est simplement allé faire un tour à la Gare Saint Sauveur de Lille, où expose la jeune scène artistique de Singapour. Dépaysement garanti.

 

Posée en face de Walter, le lapin-baudruche « surgi du néant » de Dawn Ng, cette table de ping-pong circulaire imaginée par Lee Wen accueille bien plus de joueurs que d’ordinaire. Et redéfinit avec joie les règles ancestrales de ce sport olympique. Elle illustre parfaitement l’esprit d’Art Garden, conçu comme « une exposition familiale et interactive » selon les commissaires Naomi Wang et Nicole Tan. Elle dit aussi beaucoup de l’art contemporain singapourien : anticonformiste. « Il est très jeune, à l’image du pays, qui n’est indépendant que depuis 50 ans », explique Naomi Wang, qui le qualifie volontiers d’« underground ». Un peu à part dans la grande Asie, ce petit dragon qui porte 5 millions d’habitants a misé depuis peu, mais avec vigueur, sur l’art. Conviés par lille 3000 dans le cadre du festival Singapour en France, douze artistes issus de « la ville jardin » dévoilent ici sculptures, peintures, vidéos… Des oeuvres qui se caractérisent par des couleurs vives et ne semblent traversées par aucune influence ni nostalgie. étranges, telles les créatures mi-fruits mi-animaux de la street-artiste Sheryo, elles se tournent résolument vers le présent et le futur. Vivifiant.

Julien Damien
Informations

Jusqu’au 06.09, Lille, Gare Saint Sauveur, mer>dim, 12h>19h, gratuit, www.lille3000.eu

Articles similaires