Home Festivals Les Nuits secrètes

Pluie d'étoiles

Apashe (c) DR

Voilà plus de 20 ans que ce festival a inscrit Aulnoye-Aymeries (ou “Aulnwa” pour les intimes) sur la carte des rendez-vous estivaux qui comptent – et ne s’oublient pas. Certes, ces nuits n’ont plus grand-chose de secret, mais promettent toujours leur lot de surprises…

Une vaste plaine aux allures de champ des possibles, une oasis propice à toutes les rencontres, une friche industrielle à ciel ouvert en guise de club… et des parcours secrets, bien sûr ! La formule est bien connue, mais la magie toujours de mise pour ce festival “fait-maison”, ouvert à la grande sono mondiale et toujours aussi défricheur. Outre des têtes d’affiches bien choisies (Louise Attaque, Phoenix, PLK), ces Nuits ont le chic pour mettre en lumière des artistes plus méconnus, mais pas moins précieux. À commencer par HorsegiirL, DJ allemande au visage masqué d’une tête de cheval (!) et pourvoyeuse d’une techno débridée. Évidemment, la Berlinoise assure des sets « épiques et hippiques », s’amuse Olivier Connan, le directeur du festival.

Courant éclectique

Parmi les accélérateurs de BPM, citons aussi Nooriyah. Née en Arabie Saoudite, installée à Londres, cette productrice distille une electro teintée de sons orientaux, tandis que Fais Le Beau fait surtout grimper la température en mixant house et trance dans une esthétique très fin de xxe siècle. Ajoutez à cela une fanfare rock mobile de pom-pom boys (Green Line Marching Band), des artificiers de premier plan (Boys Noize, Rebeka Warrior), l’hommage à la culture club de Parcels, et vous aurez une assez bonne idée de cette édition : éclectique et électrique !

 


Trois coups de cœur d’Olivier Connan

Phoenix

« On les attend depuis 20 ans ! Je suis un grand fan. C’est un groupe légendaire, entre pop et electro, avec sept albums au compteur, un Grammy Award sur la cheminée et complètement dans l’ADN des Nuits. Au-delà de leurs disques très léchés, leurs performances en live sont très spectaculaires et scénographiées… J’ai hâte d’y être ! »


Yamê

« Sur le devant de la scène française depuis quelques mois, il a été sacré révélation masculine lors des Victoires de la musique, mais c’est son premier concert en région. Avec lui, on navigue entre le hip-hop, le jazz et la soul. Sa chanson Bécane est l’un des morceaux les plus viraux au monde. De l’audace artistique comme on aime ! »


Apashe

« Pour qualifier son style, je parlerais d’electro-péplum, c’est-à-dire très symphonique, avec des crescendos démonstratifs, à la façon de la musique classique. Lors de ce concert, il sera d’ailleurs accompagné par un orchestre. Il évolue un peu dans le même registre que Woodkid ou Worakls Orchestra… qu’on accueille le même soir ! »

Julien Damien / Photo : Apashe © DR
Informations
Aulnoye Aymeries
12.07.2024>14.07.202415h, 1 jour : 55/50€ • 3 jours : 130€ (gratuit -10 ans) • 1 parcours secret : 10€

Sélection / 12.06 : Shaka Ponk, SDM, Luidji, Naâman, L’Impératrice, Boys Noyze, Horsegiirl, Ladaniva, Nooriyah, Teki Latex, Green Line Marching Band, Fais Le Beau // 13.06 : PLK, Phoenix, Worakls Orchestra, Yamê, Apashe, Julien Granel, Weval, Rebeka Warrior, Marina Trench, Karaokay Live, Palmëur // 14.06 : Louise Attaque, Tiakola, Parcels,Blaiz Fayah, Kiddy Smile, Clara Ysé, Poto Rico, Bradley Zero, Atili, Ada Oda, House of Jambon Beurre, Johnny & Wallace

Articles similaires