Home Best of Chroniques Pet Shop Boys

Nonetheless

(Parlophone Records)

Les Gilbert & George de la synth-pop sont de retour avec un 15e album. Celui-ci nourrit leur manifeste d’entertainment aux accents doux-amers. Une fois encore, il ne suffit pas ici de se trémousser, mais bien de tendre l’oreille. Histoire, politique, religion… leur nouvelle livraison est des plus consistantes. Ce nouvel opus témoigne de la vitalité du tandem, et contient son lot de pépites. Citons les imparables Loneliness, Feel, Dancing Star ou New London Boy (clin d’œil au London Boy de Bowie). Le projet dévoile aussi une face B plus sombre (A New Bohemia, The Secret of Happiness), voire lugubre (Love is the Law). À l’écoute de ces dix titres une mélancolie de fin de soirée persiste… Spleen sur le dancefloor ou temps du bilan ? Cette fausse légèreté demeure en tout cas salutaire.

Selina Aït Karroum
Articles similaires

En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz