Home Best of Chroniques Bongeziwe Mabandla

amaXesha

Black Major / Boogie Drugstore

Après un iimini tout en délicatesse, le Sud-Africain Bongeziwe Mabandla revient avec un quatrième album qui mérite une reconnaissance massive. amaXesha n’a pas besoin de renier ses racines traditionnelles pour tout emporter sur son doux passage. L’ouverture incantatoire (sisahleleleni) est gagnée par un beat à la pulsation irrésistible, qui accompagne au long du disque une soul-folk aux atours électroniques. La large palette de styles s’y trouve joliment unifiée, autant par l’élégante production que par la voix veloutée de Bongeziwe. Surtout, l’album est une mine de tubes secrets (ukuthanda wena, noba bangathini) qu’on adoptera dans notre playlist. Assurément la plus lumineuse révélation de ce printemps.

Rémi Boiteux
Articles similaires

En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz