Home Best of Chroniques Weyes Blood

And In The Darkness, Hearts Aglow

Sub Pop / Modulor
Weyes Blood, And In The Darkness, Hearts Aglow

Toujours cette même question : par quel miracle Weyes Blood, autrefois chantre underground d’une weird-folk noisy ravivant le fantôme de Nico, est-elle devenue cette chanteuse pop fabuleusement “classique” ? Le hasard, sans doute. Et des outils, aussi. Écoutez donc ces chansons somme toute simples (qui tiennent sur une mélodie claire et quelques accords) devenir des merveilles célestes à la seule grâce d’un riche instrumentarium. Ici, violons et violoncelles, Mellotron et handclaps, clochettes et piano se donnent la main dans un album où chaque morceau, gorgé de choeurs, devient sommet. L’ensemble renoue avec une geste pop seventies qui investissait le studio pour en livrer des titres sophistiqués et, pourtant, touchants. Époustouflant.

Thibaut Allemand
Articles similaires

En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz