Home Best of Chroniques Temples

Hot Motion

ATO Records / PIAS

En deux albums, Temples s’est imposé comme l’une des formations incontournables du rock britannique des années 2010. Au crépuscule de cette décennie, le désormais trio (depuis le départ du batteur Sam Toms) revient avec un troisième opus très attendu. Hot Motion démarre fort avec l’envoûtant single-titre, et surtout You’re Either On Something, morceau pop ultime nourri d’une foultitude d’échos, de chœurs, de voix déformées et de guitares. Le disque perd en intensité par la suite, avec les passables Holy Horses et Context mais reprend du poil de la bête avec The Beam, rappelant les grandes heures d’Electric Light Orchestra ou de MGMT. Notons aussi Atomise, qui débute comme une ballade folk, avant de monter crescendo pour finir en véritable feu d’artifice psyché.


Hugo Guyon
Articles similaires

En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz