Home Théâtre & Danse Toute ma vie, j’ai fait des choses que je savais pas faire

Histoire de la violence

Créé au Théâtre du Nord à l’automne 2015 et acclamé à Avignon, Maubeuge ou Agen, Toute ma vie, j’ai fait des choses que je savais pas faire est de retour à Lille. Ce monologue tout en intensité retenue, commandé par Christophe Rauck spécialement pour la comédienne Juliette Plumecocq-Mech, clôt la saison en beauté.

« J’avais envie de quelque chose de singulier, d’une forme assez courte que l’on puisse montrer partout », rappelle Christophe Rauck, qui a laissé carte blanche quant au texte à Rémi de Vos, membre du collectif d’artistes du Théâtre du Nord. Pendant 45 minutes, Juliette Plumecocq-Mech, coupe courte grisonnante et sweat à capuche, est donc seule en plateau. Et comme souvent chez Christophe Rauck, avec qui elle collabore depuis 20 ans, elle joue un homme. « Son côté androgyne permet de créer un vrai trouble », commente le metteur en scène. Tout aussi troublante est l’histoire de son personnage qui déroule son flux de mots depuis le sol, s’extrayant d’un marquage à la craie évoquant une scène de meurtre. L’histoire d’un type dans un bar, qui buvait une bière sans rien demander à personne et sur qui s’abat soudain une flopée de menaces et d’insultes homophobes. « On découvre peu à peu comment l’agressé fait face, et la violence extérieure nous envahit », décrit Christophe Rauck, qui appuie la musicalité de la langue de Rémi de Vos avec deux sonates de Beethoven. De la musique classique plutôt que des cris ou des hurlements, car « la force politique du théâtre vient de sa force poétique ».

Marine Durand
Informations
Lille, Théâtre du Nord

Site internet : http://www.theatredunord.fr/

07.06.2017>24.06.2017mar, mer, ven : 20 h, jeu & sam : 19 h, dim : 16 h, 27 > 7 €
Articles similaires