Home Best of Chroniques Le grand retournement

Gérard Mordillat
 © Christine Aubry, 2013 Solaris Distribution

Peu médiatisé, Frédéric Lordon, directeur de recherche au CNRS, fait partie des Économistes Atterrés (un collectif réunissant chercheurs, universitaires et économistes antilibéraux). En 2011, cet essayiste incisif s’est fendu d’une « comédie sérieuse sur la crise financière »… en alexandrins ! Gérard Mordillat réussit le pari de transposer cette pièce au cinéma. Idée de génie : installer les banquiers, ministres et un étonnant Président dans le décor d’une vaste usine désaffectée, témoin et allégorie de la crise. Ces murs délabrés laissent de l’espace aux comédiens (tous parfaits) pour donner vie à un texte aussi drôle qu’instructif. Loin du théâtre filmé, Mordillat propose une mise en scène vive, renforcée par le rythme des alexandrins, dont la petite musique tient le spectateur en haleine… et change de l’écoeurant refrain libéral.

Thibaut Allemand

Un film de Gérard Mordillat, avec J. Weber, F. Morel, F. Delapersonne, P. Mille, E. Baer…
À lire / F. Lordon, D’un retournement l’autre, Éd. Seuil, 2011

Articles similaires

En 2018, le SolarStratos réussit le premier vol stratosphérique à l'énergie solaire ! © Creatorz Deitz