Home Théâtre & Danse Kiss and Cry

Au doigt et à l’œil

© DR

C’est certain , un spectacle comme Kiss & Cry ne se crée pas en un tournemain. Le cinéaste Jaco Van Dormael, la chorégraphe Michèle Anne De Mey et l’écrivain Thomas Gunzig ont imaginé une « nano-danse » où la virtuosité technique éblouit mais ne l’emporte jamais sur l’essentiel, l’histoire .

Et quelle histoire ! Celle de Gisèle qui attend sur un quai de gare. Elle se souvient des gens croisés le temps d’une seconde ou quelques années, des vivants et des morts, des amours défuntes… L’originalité de Kiss & Cry tient entre autres à sa chorégraphie, avec deux mains pour seuls danseurs. Certes, le théâtre d’ombres connaît un renouveau (Le Théâtre de l’Ombrelle, Pilobolus…), mais ici, il s’agit de tout autre chose : un savant mélange de théâtre, de danse et de cinéma, puisque ces doigts évoluent entre des figurines de plastique, au milieu de décors miniatures (entre trains électriques et nuages en coton), se promènent en ville, sous une tempête de neige ou sur la lune. L’ensemble, « fait-main », est filmé par des caméras diffusant ces saynètes sur grand écran. Le spectateur peut tenter d’observer les manipulateurs qui, sur scène et dans le noir, s’affairent parmi les fils autour de ces objets. Et se laisser emporter par ces romances singulières, nimbées de musiques puisant dans l’inconscient collectif (de Haendel à Montand). Aussi poétique soit cette création, on n’évoquera pas la proverbiale âme d’enfant, tant on touche ici à la perte, à la nostalgie, au vécu. Bref, une petite merveille, prix de la critique 2011 du meilleur spectacle de danse. Ça s’applaudit des deux mains, forcément.

Thibaut Allemand
Informations
Charleroi, Les Ecuries

Site internet : http://www.charleroi-danse.be/

13.12.2012>15.12.201220h30, 12/8€, +32 (0)7 131 12 12

06>11.11.12, Bruxelles, Théâtre de la Communauté française, mar>sam, 20h15, sf mer, 19h30, dim, 15h, 19/15/10/8€, +32 (0)2 203 53 03 (reprise du 08 au 26.01.13)

Articles similaires