Home Cinéma Walk Away Renée

de et avec Jonathan Caouette

En 2004, Tarnation avait sidéré. Jonathan Caouette montait les vestiges de sa vie (films de famille en super 8, autofiction vidéo, photos, etc.) en un saisissant maelström, quasi-psychédélique. S’y racontait la folie d’une mère, une enfance douloureuse, une adolescence punk et, plus profondément, le désir de Caouette de sauver sa famille par l’image. Walk away Renée poursuit ce geste, tant par la forme que par le projet. Centré sur Renée LeBlanc, la mère de Jonathan, il approfondit un portrait de starlette déchue (sa carrière de mannequin interrompue, ses imitations de Dolly Parton). Et dessine, en creux, celui d’un fils qui tente de s’émanciper, dans sa vie et son œuvre, d’une figure maternelle aussi adorée qu’envahissante. Le titre, repris d’une chanson de The Left Banke, se murmure mais ne dit pas autre chose : « Va-t-en, Renée ».

Raphaël Nieuwjaer

Avec Renée LeBlanc, Adolph Davis, Joshua Caouette, Zoe Emre Dahan…
Sortie le 02.05

Articles similaires