Sandrine Bonnaire

  Comment présenteriez-vous cette pièce ? C’est plus un récit qu’une pièce. Il n’y a pas de continuité dans l’histoire : on passe d’une période...