Françoise Pétrovitch

Adolescent © Frédéric Iovino

Il faut bien que jeunesse se passe, disait le poète. Au Grand Bleu, elle s'insurge, invente, bouillonne... Bref, elle déborde ! Tant mieux, car...

Cruelle et tendre, protéiforme et bouillonnante. Ainsi pourrait-on qualifier l'adolescence... mais aussi le travail de Françoise Pétrovitch. Dans sa nouvelle création,
Francoise Pétrovitch, La fille aux cheveux rouges, 2017, lithographie © Collection de la Ville de La Louvière

Frac, galeries internationales, musées et centres d’art... Françoise Pétrovitch n’en est pas à sa première exposition personnelle. Pour À Vif, et à...