Citéphilo

Après les croyances, le festival lillois des-gens-qui-aiment-se-creuser-la- tête-sans-se-la-prendre se penche sur le "féminin, singulier pluriel". A l’heure du mouvement MeToo, près de

À l’heure du prêt-à-penser, des diatribes anonymes sur les réseaux sociaux, prenons le temps de réfléchir. Durant trois semaines et dans toute la région,...