Home Théâtre & Danse Ouvrez les vannes !

Seb Mellia, Aymeric Lompret, Kyan Khojandi & Fanny Ruwet

 Seb Mellia © Thomas Braut

Ils sont corrosifs, loufoques, burlesques ou poétiques… mais pareillement hilarants. Ces valeurs sûres (ou en devenir) de la gaudriole débarquent près de chez nous pour le meilleur et le rire – et ce n’est pas de la blague.

Seb Mellia

C’est n’est forcément pas le plus connu des stand-uppers, mais sans doute l’un des meilleurs. Voilà plus de 10 ans que Seb Mellia écume les petites salles de France et de Navarre avec le même personnage : luimême. C’est-à-dire le bon pote marrant qui transforme ses péripéties en vannes en or massif (de sa quête du préservatif en pleine nuit au stage de récupération de points du permis). Dans le pur style des comiques américains, ce vague sosie de Jake Gyllenhaal alterne tranches de vie et moments d’impro d’anthologie – « en fait, moi j’parle pas, je note juste ce que vous dites, vous allez me rendre riche ». Le sens du partage, quoi.

>> Lille, 26.01, Théâtre Sébastopol, 20h, 35€, theatre-sebastopol.fr


Aymeric Lompret

Le panel des humoristes ch’tis ne se résume pas à Dany Boon ou à l’affreux Jeanfi Janssens. Aymeric Lompret ne joue pas de son accent. Plutôt d’une fausse naïveté, qu’il met au service d’un vrai sens de la provocation. Ce complice de Pierre-Emmanuel Barré (duquel il figure à l’affiche du spectacle Pfff…) n’en porte pas moins un regard acéré sur l’actualité, avec des envolées lunaires, absurdes, à la façon d’un Raymond Devos trash – oui, rien que ça.

>> Lille, 14.01, Zénith, 20h, 45 > 32€, zenithdelille.com // agauchedelalune.com (dans le cadre du spectacle Pfff… de Pierre-Emmanuel Barré)


Kyan Khojandi

Une bonne soirée. Voilà ce que nous promet Kyan Khojandi dans son deuxième spectacle. Après avoir évoqué ses pulsions, l’ancien héros de Bref déroule de son débit mitraillette le film (plus ou moins vrai) de sa vie de trentenaire. Entre souvenirs de cour de récré et digressions sur les Chevaliers du Zodiaque, relations amoureuses et aventures du quotidien (sa virée accidentelle dans un bar gay), le divin chauve explore, sans en avoir l’air, la construction d’une identité et l’acceptation de soi.

>> Lille, 17.01, Le Zénith, 20, 45 > 15€ // Bruxelles, 31.01 & 01.02, Cirque royal, complet !


Fanny Ruwet

Vous avez honte d’être invité à un anniversaire par erreur ? Fanny Ruwet, elle, en fait un spectacle. Dans Bon anniversaire Jean, cette jeune prodige belge du stand-up élève le malaise au rang d’art – « j’étais cette enfant bizarre dont on ne sait pas si elle va devenir prix Nobel ou psychopathe », dit-elle. Entre deux confessions (très) intimes, la Bruxelloise aborde aussi des sujets plus profonds, de sa bisexualité à la féminité, quelque part entre la lose, l’humour et la mélancolie.

>> La Louvière, 18 & 19.01.2023, Le Palace, complet !, cestcentral.be // Charleroi, 20.01.2023, Eden, 20h, 25/20€ // Bruxelles, 21.01.2023, Théâtre du Vaudeville, 20h, 25/20€

A lire ici : L’interview de Fanny Ruwet

J.D. Photo : Seb Mellia © Thomas Braut
Articles similaires
Y a-t-il un grand film (belge) dans la salle ? Photos extraites du livre Les Snuls sont très connus, CFC-Éditions