Home Exposition Beyrouth – Les temps du design

L'autre Liban

Marc Baroud, Segments Bench 2019
© Marwam Harmouche

Beyrouth, ville de design ? Sans aucun doute. Et c’est bien sur l’effervescence créative de la capitale libanaise que le CID se penche. Cette grande première lève le voile sur une nouvelle scène dynamique, façonnée par l’histoire complexe d’un pays situé à la croisée de l’Orient et de l’Occident, du passé et du futur.

Avant Marco Costantini, directeur adjoint du Mudac de Lausanne, qui coproduit cette exposition, personne ne s’était intéressé aux spécificités de la création de meubles et d’objets au Liban. Il a d’ailleurs fallu près de cinq ans d’enquête au conservateur suisse, attiré par quelques artistes (Marc Dibeh et sa fameuse lampe Love The Bird dissimulant un sextoy) pour remplir la page blanche et sortir de notre vision « eurocentrée ». Via les tapis, sièges, éléments de mobilier d’une trentaine de créateurs, la jeune histoire du design libanais se dessine. Ses prémices d’abord, avec l’ouverture au milieu du siècle à Beyrouth de cabinets d’architecture, dont celui de Michel Harmouche. Sur les cendres de la guerre civile (1975-1990), les projets d’urbanisme balayent le patrimoine existant. Mais des figures comme Marc Baroud se montrent soucieuses de proposer des formes conscientes des multiples héritages. Minjara Tripoli, un projet de revalorisation de la filière bois, incarne bien ce dialogue entre le savoir-faire des artisans traditionnels et l’approche contemporaine. Le creuset, sans doute, du monde de demain.

Marine Durand / Photo : Marc Baroud, Segments Bench 2019 © Marwam Harmouche
Informations
Hornu, CID, Centre d'innovation et de design au Grand-Hornu
24.04.2022>14.08.2022mar > dim : 10h-18h, 10 > 2€ (gratuit -6 ans
Articles similaires
Self-Portrait, Chicago, IL, 1956 © Estate of Vivian Maier, Courtesy of Maloof Collection and
Howard Greenberg Gallery, NY