Home Cinéma FIGRA

En prise directe

© Arte Distribution

Le 22 mars dernier, Mstyslav Chernov et Evgeniy Maloletka étaient les derniers journalistes à quitter la ville de Marioupol, en Ukraine. Sur France 2, la reporter Stéphanie Perez craignait alors un « trou noir de l’information », nous rappelant à quel point ce travail est essentiel, surtout à l’heure de la propagande et des “fake news”, où les faits valent moins que les croyances. Voilà justement 29 éditions que le FIGRA* met à l’honneur les reporters ou documentaristes œuvrant sur le terrain, témoignant avec justesse de l’état du monde. La guerre dont souffre l’Est de l’Europe occupe évidemment une place importante cette année. Dans Poutine, le retour de l’ours dans la danse, Frédéric Tonolli analyse ainsi la politique expansionniste du maître du Kremlin – car oui, l’Ukraine n’est qu’une étape. On découvre aussi l’enquête menée par Ksenia Bolchakova et Alexandra Jousset dénonçant les crimes de la société paramilitaire russe Wagner. D’autres productions remettent également sur le devant de la scène des horreurs n’occupant plus la “une” des journaux, mais qui hélas perdurent. Citons le film Les rêves brisés des Afghanes, dans lequel Pierre Monégier donne la parole à ces femmes dont les espoirs ont été réduits à néant par le retour des talibans… Il s’agit de montrer, et dire, pour ne pas oublier.

* Festival international du grand reportage d’actualité et du documentaire de société

Maïssam Mezioud // Photo : © Arte Distribution

Informations
Douai, Cinéma Majestic
31.05.2022>05.06.2022pass festival : 12€ (une séance offerte puis chaque séance à 2€) • 1 séance: 4€
Articles similaires