Home Théâtre & Danse Édouard Louis

Vaincre le mépris

Qui a tué mon père © Pierre-Yves Jortay

Deux compagnies belges adaptent sur scène l’oeuvre “coup-de-poing” de l’écrivain Édouard Louis, en l’occurrence En finir avec Eddy Bellegueule et Qui a tué mon père. Présentées entre Mons, Bruxelles, Tournai et Charleroi, ces pièces dissèquent la violence politique et les logiques de domination – pas les thèmes les moins contemporains.

Six mois avant la naissance des Gilets jaunes, Édouard Louis décryptaient dans Qui a tué mon père les mécanismes de la domination sociale broyant les classes les plus fragiles. Dans ce pamphlet, il démontre comment les gouvernements successifs ont « détruit » son père. « Tu as à peine plus de 50 ans, tu appartiens à cette catégorie d’humains à qui la politique réserve une mort précoce », écrit-il dans ce monologue d’abord pensé pour le théâtre. Julien Rombaux s’en empare justement. Le spectacle se joue sur un plateau évoquant une maison abandonnée, « un endroit abîmé dans un bassin sidérurgique où tant d’hommes se sont bousillé la santé », explique le metteur en scène.

Tu seras un homme…

La seconde pièce est elle portée par la compagnie Gazon-Nève et le collectif La Bécane, qui adaptent En finir avec Eddy Bellegueule. Dans ce récit qui l’a révélé en 2014, il raconte sa jeunesse, celle d’un ado harcelé car homosexuel – « une tapette ». Elevé dans une famille pauvre de Picardie, il raconte les fins de mois difficiles, le chômage, l’alcool. Comment il faut devenir « un dur » dans ce milieu oublié des politiques où règnent la violence et l’injustice. Sur scène, quatre interprètes incarnent le père tyrannique, le frère brutal, la mère désabusée. Un acteur-narrateur joue lui le rôle d’Eddy, restituant le texte d’Édouard… mots pour maux.

J.D. / Photo : Qui a tué mon père © Pierre-Yves Jortay

Focus Édouard Louis : Mons, 08 > 17.02, Théâtre le Manège, 2 spectacles : 18€, surmars.be

Qui a tué mon père : Mons, 08 > 10.02, Théâtre le Manège, mar & mer : 20h • jeu : 10h, 15 > 9€ // Charleroi, 02 > 04.02, Théâtre de l’Ancre, 20h30 (sauf mer : 19h), 15 > 10€, ancre.be // Bruxelles, 15> 26.02, Théâtre de la Vie, 20h, 13 > 6€, www.theatredelavie.be

En finir avec Eddy Bellegueule : Tournai, 08 & 09.02, Maison de la culture, 20h, 14>5€, www.maisonculturetournai.com // Mons, 16 & 17.02, Théâtre le Manège, mer : 20h • jeu : 10h, 15 > 9€ // Charleroi, 23 > 25.02, Centre de délassement, mer : 19h • jeu & ven : 20h30, 15 > 10€, ancre.be

Articles similaires