Home Théâtre & Danse Olympicorama

Détours de piste

© Heloise Philippe

Les JO comme vous ne les avez jamais vus ! Dans sa nouvelle création, Frédéric Ferrer décortique l’olympisme à sa façon : instructive et décalée. Cet agrégé de géographie devenu auteur, acteur et metteur en scène aborde quelques disciplines phares de la compétition antédiluvienne à travers un cycle de conférences-spectacles dont il a le secret. Si avec tout ça on n’est pas prêts pour 2024…

Depuis plus de 15 ans, Frédéric Ferrer brouille la frontière entre spectacle et conférence, propulsant le savoir et la science aux confins de l’absurde. On l’a par exemple suivi dans sa Recherche des canards perdus, où il s’emparait d’une expérience menée par la Nasa, qui lâcha 90 palmipèdes en plastique dans un glacier pour mesurer la vitesse du réchauffement de la planète. On l’a aussi vu tourner en dérision les climato-sceptiques dans Les Vikings et les satellites ou scruter d’autres traces de vie dans le cosmos – Wow !. Aujourd’hui, il s’attaque aux Jeux olympiques. D’ailleurs, « les Grecs les appelaient “olympiakoi agones”, que l’on devrait traduire par “agonie olympique”, commence-t-il. Personne ne le fait évidemment, parce que ce n’est pas très positif comme discours… ». Le ton est donné : oui, on va apprendre des choses, et surtout s’amuser.

Dérapages incontrôlés

Comme à son habitude, Frédéric Ferrer se glisse dans la peau du professeur zélé, débordé par ses propres explications. Sur scène, une petite table et un écran où défilent tout un tas de textes, de photos et de schémas alambiqués. Notre pataphysicien expose de très sérieuses recherches lors de cours magistraux glissant magistralement vers la loufoquerie. « C’est une dramaturgie du PowerPoint, résume cet émule de Georges Perec. Mes spectacles prennent la forme de conférences ou de colloques qui se détraquent petit à petit ». Créé à la Villette (désignée site de célébration officielle pour les JO de Paris 2024), Olympicorama s’est étoffé « jusqu’à devenir un feuilleton ». Il s’agit de célébrer l’olympisme en abordant son histoire, ses héros et surtout sa pratique, à travers l’étude très détaillée des épreuves iconiques de l’édition estivale – une quinzaine en tout. Lors de chaque spectacle, des athlètes de haut niveau nous font également l’honneur d’une démonstration sur le plateau ! À Maubeuge, le programme est ardu. Durant quatre soirs consécutifs, on s’intéresse au tennis de table (conviant entre deux lifts Mao Zedong et Richard Nixon) mais aussi au 100 mètres, au marathon ou au lancer du disque, découvrant les prémices de cette idée (saugrenue, il faut dire) dans L’Iliade, entre autres détours de piste…

Julien Damien - Photo : © Heloise Philippe
Informations
Maubeuge, Le Manège, Maubeuge
18.01.2022>21.01.202220h, 1 spectacle : 9€ • 4 spect. : 20€

Prog / 18.01 : Le disque // 19.01 : Le tennis de table // 20.01 : Le 100 mètres // 21.01 : le marathon