Home Théâtre & Danse Noël au Théâtre

Le conte est bon

Little Nemo © Jean-Louis Fernandez

Pour les fêtes, laissez tomber les fadaises animées à la télé… emmenez plutôt vos enfants au théâtre ! Marionnettistes, comédiens, bruiteurs, circassiens ou musiciens se mettent en quatre pour les plier en deux, les émouvoir ou titiller leurs neurones. Voici une sélection de spectacles à voir en famille.

Loustix

Un voyage au royaume des songes, un cours d’histoire de l’art, du hip-hop monté sur ressorts… Durant les fêtes, on ne s’ennuie pas au Phénix. D’abord grâce à Émilie Capliez et son adaptation de la BD culte Little Nemo in Slumberland de Winsor McCay. Ce conte musical raconte les pérégrinations d’un petit garçon sautant de rêve en rêve pour atteindre le “pays du sommeil”. Pendant ce tempslà, Amélie Poirier nous plonge avec trois danseurs-marionnettistes dans le monde brindezingue de dada. Tout aussi remuant, Ça déménage de Nabil Ouelhadj met en scène deux danseurs sur un trampoline pour une chorégraphie… pleine de rebondissements.

>> Valenciennes, 07 > 18.12, Le Phénix, 1 spectacle : 15 > 6€, www.lephenix.fr

PROGRAMME / 07 & 08.12 : Émilie Capliez : Little Nemo (+ Maubeuge, 01.12, Le Manège) 11.12 : Amélie Poirier : Dadaaa // 15> 18.12 : Racines carrées : Ça déménage


Tabarnak

Iconoclaste. Ici, le terme n’a rien de galvaudé. Pour cause, ces circassiens azimutés ont choisi une église pour faire leurs galipettes ! Au sein de ce décor reproduisant “la maison de Dieu”, les Montréalais du Cirque Alfonse s’en donnent à coeur joie : chansons grivoises, pyramides humaines, danses en roller, vitraux transformés en trapèzes… Au cours de cette grande-messe burlesque et musicale, on sonne aussi les cloches en slip et tutu. Alléluia – ou “tabarnak”, comme ils disent là-bas.

>> Roubaix, 04 & 05.12, Le Colisée, sam : 20h dim : 16h, 35 > 10€, coliseeroubaix.com // La Louvière, 09 &10.12, Le Théâtre, 20h 30 > 10€, www.cestcentral.be


© Angelica Ardiot

© Angelica Ardiot

La cabane

La cabane, c’est le lieu du refuge comme de l’évasion. Elle est synonyme de jeu, mais aussi de cohabitation. Lionel Bègue utilise ce totem de l’enfance pour livrer une métaphore dansée de la fratrie. Sur scène, quatre interprètes se jaugent d’abord, avant de s’apprivoiser puis de s’amuser. En développant un singulier langage corporel, ces individualités forment progressivement un groupe. Chacun renoue ici avec sa part d’enfance pour réinventer une nouvelle façon d’être au monde : ensemble.

>> Dunkerque, 07.12, Le Bateau Feu, 20h, 6€, www.lebateaufeu.com // Amiens, 08.12 Le Safran, 16h, 7,50 > 4,50€, www.amiens.fr


La Folle Histoire du Petit Chaperon Rouge

Le petit chaperon rouge comme vous ne l’avez jamais vu. Très librement inspirée du conte de Perrault, cette comédie musicale (dès 5 ans) en reprend la trame, mais y ajoute une bonne dose de loufoquerie. Où l’on croisera, entre autres, un bûcheron aussi costaud que trouillard (Paul Tronc), un loup un brin dandy se prenant pour Michael Jackson dans le clip de Thriller, une grand-mère se rêvant artiste, des rats rappeurs ou des arbres dansant le flamenco… Vous l’avez compris : décalage immédiat !

>> Lille, 05.12, Casino Barrière, 11h, 20 / 15€, casinosbarriere.com


Oh Oh

Après le succès de Pss Pss (auréolé de 14 prix internationaux) la Compagnia Baccalà inaugure un show tout aussi burlesque et poétique. Sur scène, Camilla Pessi et Simone Fassari ne prononcent pas un mot – à l’instar de leurs modèles, Charlie Chaplin et Buster Keaton. Le langage du duo repose sur des mimiques et acrobaties exécutées ici sur une échelle, là une chaise, avec une corde à sauter, sur un air de trompette ou d’accordéon. Ou comment renouveler une tradition séculaire, sans la dénaturer.

>> Calais, 08.12, Grand Théâtre 20h30, 18 > 5€, www.spectacle-gtgp.calais.fr


Le Rossignol et l’Empereur

À l’heure du tout numérique, Yeung Faï nous émerveille avec un théâtre d’objet ancestral. Ce maître chinois de la marionnette à gaine (qui habille la main du manipulateur) adapte ici le conte d’Andersen, accompagné par le guitariste Jan Vanek. L’empereur de ce récit s’émeut du chant du rossignol, mais ne peut s’en saisir, et se trouve sous son emprise. Un jour, le potentat se voit offrir un oiseau mécanique, pas aussi bon chanteur… La morale de cette histoire ? La vraie beauté ne s’achète pas… et n’a rien d’artificielle !

>> Maubeuge, 15.12, Le Manège 18h15, 12> 4€, lemanege.com


L’Homme canon

Ne vous fiez pas au titre : point d’acrobate transformé en boulet humain ici. Plutôt un subtil jeu d’équilibre. Accompagné de la chanteuse et musicienne Lola Calvet, entre hits pop et ballades irlandaises, Rémi Luchez se joue des lois de la gravité avec légèreté au gré de fragiles exploits. Qu’il empile un tas de briques sur le sommet du crâne ou se lance dans d’improbables tentatives d’escalade, ce clown-funambule un brin lunaire a le chic pour nous propulser hors de notre siège avec trois fois rien.

>> Arras, 14 & 15.12, Théâtre d’Arras 19h, 10 > 5€, www.tandem-arrasdouai.eu


Le Noël de Mr Scrooge

Certains succès de Noël sont indémodables. Non, on ne parle pas de toi Mariah Carey, mais du conte de Dickens, A Christmas Carol, publié en 1843. Soit les péripéties de l’avare Ebenezer Scrooge, visité par trois spectres qui l’emmènent dans le passé, le présent et le futur pour dénoncer son égoïsme. La mise en scène de Patrice Mincke se déploie tel un gigantesque livre pop-up, dévoilant un spectaculaire Londres du xixe siècle. Entre tradition et modernité, cette adaptation de Thierry Debroux coche toutes les cases d’un parfait Noël au théâtre.

>> Bruxelles, 18 > 31.12, Théâtre Royal du Parc, mar > sam : 20h15 • dim & ven 24 : 15h, 28 > 12€, theatreduparc.be


Le Livre de la jungle

Le Petit Prince a bien eu sa comédie musicale, alors pourquoi pas Mowgli ? Cette version signée Ned Grujic (spécialiste des adaptations de grandes oeuvres pour le jeune public) prolonge sur scène la magie de l’ouvrage de Rudyard Kipling, tout en l’agrémentant d’un discours écologique. Dans un décor évoquant une jungle luxuriante, notre petit homme prend conscience de l’importance du respect de l’autre et de la nature… sans oublier de se gondoler avec ce bon vieux Baloo ! Il en faut peu pour être heureux…

>> Le Touquet-Paris-Plage, 18.12, Palais des Congrès, 14h30, 35 > 24€ // Hem, 19.12, Le Zéphyr, 14h30, 33 > 21€, www.zephyrhem.fr


Le Joueur de flûte

Après La Petite fille aux allumettes, Joachim Latarjet propose une nouvelle lecture d’un classique des frères Grimm : Le Joueur de flûte de Hamelin. L’histoire est connue. Un musicien libère une ville de ses rats grâce à des mélodies envoûtantes. Les notables refusant de le payer, il emmène les enfants… Ici, notre héros joue du trombone dans une ville contemporaine, où la surconsommation est reine et les déchets s’accumulent… Mêlant théâtre, musique et vidéo, la pièce souligne avec malice la cupidité des adultes.

>> Lille, 21 & 22.12, Le Grand Bleu mar : 19h • mer : 15h & 20h, 13 > 5€, www.legrandbleu.com

Julien Damien // Photo : Little Nemo © Jean-Louis Fernandez
Articles similaires