Home Best of Portfolio Bernardo Henning

Haut en couleur

Tricks (c) Bernardo Henning

Une grande bouffée d’art. Voici la première réflexion que nous inspire ce portfolio hybride aux accents bariolés. À l’ère d’Internet et des images à foison, il serait en effet dommage de se limiter à un seul langage. Bernardo Henning l’a bien compris, et n’aime rien tant que mélanger, triturer et recomposer tout ce qui passe par sa tablette graphique. Celui qui a débuté par le street-art dans les rues de Buenos Aires en 2006, avec le collectif Doma, cultive un style flamboyant et affranchi de tout carcan. Dans ses créations, l’Argentin télescope folklore latino-américain et pop culture, graffiti et mode, travail sur la typographie et photographie, n’hésitant pas à combiner « gribouillis d’enfants et peintures abstraites », assure-t-il. De cette profusion de références, le co-fondateur du studio de design Hola Bosque a tiré une esthétique singulière – qui a tapé dans l’oeil des plus grandes marques, de Lego à MTV. Un joyeux bazar ? Plutôt « un chaos organisé », décrit le graphiste. Dans ces pages, une représentation de Pachamama (soit la “Terre-Mère” chez les Incas) croquée façon BD minimaliste côtoie des clichés de skateurs assortis de coups de pinceaux ou de monumentales sneakers, le symbole suprême de la culture populaire. « Oui, je suis un grand fan de baskets, j’en dessine donc des paires uniques et très, très grandes ». Idéal pour parcourir les quatre coins du globe.

A LIRE AUSSI / CINQ QUESTIONS A BERNARDO HENNING

Julien Damien
Articles similaires