Home Best of Chroniques Wayne Snow

Figurine

Roche Musique / I See Colors

Avec Figurine, co-produit par Crayon et porté par le single Faceless, Wayne Snow déploie son groove sophistiqué. Nina, sa basse pointilliste directement branchée sur la moelle, ses nappes physiquement irrépressibles, a tout d’un tube. Le versant plus atmosphérique du disque s’épanouit dans la répétitivité suave de Number One, quand The Thrill (aux syncopes élastiques dignes de Prince) convainc par son bouillonnement créatif sans frontières. Aujourd’hui Berlinois, le Nigérian produit une soul contemporaine poreuse, nourrie de ses propres doutes – « Everyone seems so sure », regrette-t-il sur Relativity. Avec ses langueurs (Seventy) mais sans longueur, cette Figurine se laisse parfaitement définir par le titre de son ultime morceau : Magnetic.

Rémi Boiteux
Articles similaires
LYKKE-LI-–-‘Eyeye’