Home Best of Chroniques Rosario Ligammari

Buongiorno pop, 100 albums italiens de 1960 à nos jours

(Le Mot et le Reste)

Souvent prise de haut, ou cantonnée à quelques tubes inusables (Sara’ Perche Ti Amo, pour n’en citer qu’un), la pop transalpine a bien plus à offrir, et partage énormément avec la variété française (Dalida, Reggiani, Aznavour, etc.). De plus, elle s’est révélée souvent plus fureteuse, voire avant-gardiste, que la pop hexagonale (citons l’immense et incontournable Lucio Battisti). Dans cet ouvrage roboratif et extrêmement documenté, Rosario Ligammari dresse un vaste panorama d’une musica pas si leggera que ça (la mélancolie étant l’une des ses particularités) de Mina à Andrea Laszlo de Simone. On regrettera l’absence d’une entrée pour Colombre – mais c’est vraiment pour chipoter. Pour le reste, voici un ouvrage indispensable à quiconque s’intéresse à la pop de la Botte.

Thibaut Allemand

256 p., 20 €.

Articles similaires
LYKKE-LI-–-‘Eyeye’