Home Best of Chroniques Pepper White

The Lonely Tunes of Pepper White

(Howlin Banana Records)

Thomas Dahyot fut le guitariste et chanteur de Madcaps, formation de garage rock de la fourmillante scène rennaise. Après la fin du groupe et l’apparition des premiers cheveux blancs il est devenu Pepper White, et revient avec ce premier album aux fondements du rock anglo-saxon. Parmi les influences, le premier morceau Lonely for too Long annonce la couleur avec un combo piano-voix très proche du Velvet. Si les références sont classiques, les thèmes sont plus actuels : une chanson blues-rock sur l’amour-haine pour les comédies romantiques ou encore la pandémie avec l’obsédant Lockdown. The Ballad of Pepper White allie de son côté surf-music et western épique. Cet album ne révolutionnera pas le rock (si c’était possible) mais reste diablement efficace.

Hugo Guyon
Articles similaires