Home Best of Chroniques Lambchop

Showtunes

(City Slang)

Kurt Wagner est grand, il a le droit de faire ce qu’il veut. Comme sortir deux albums tartinés d’auto-tune de bout en bout (l’aventureux Flotus et le soyeux This) sans perdre de sa superbe. Aujourd’hui, la tête pensante de Lambchop retrouve le velouté naturel de sa voix sur la quasi-totalité de Showtunes. Si son titre évoque les mélodies faciles et les grands airs du music-hall, ce 14e opus n’a rien d’un compromis. Arrangements aussi clairsemés que complexes, plages instrumentales, électronique parcimonieuse (l’ahurissant Drop C) et même chant lyrique (The Last Benedict) : Lambchop cache de multiples expérimentations. Le folk et la soul occupent toujours le terrain, mais l’Américain n’a pas son pareil pour emmener des formes classiques ailleurs. Très haut.

Rémi Boiteux
Articles similaires
Film Lui de Guillaume Canet avec  Guillaume Canet, Virginie Efira, Mathieu Kassovitz