Home Style La boule à neige

Le kitsch, c'est chic !

Boule à neige © Yohanne Lamoulère, Tendance Floue

Surannée, inutile, comble du mauvais goût ? Peut-être… mais toujours là ! Née en France au XIXe siècle, la boule à neige traverse les époques et les classes sociales, s’invite sur le manteau de la cheminée, au théâtre et au musée. Symbole d’un savoir-faire à la française, madeleine de Proust ou objet de culte pour artistes inspirés, cette sphère transparente regorge d’histoires autant que de paillettes. Des petits mondes sous verre (ou plastique) où il fait sou- vent bon se perdre. À l’heure du Covid et du confinement, ce charmant globe offre aussi une mise en abyme inattendue mais poétique de nos vies sous cloche… Filons la métaphore de Concarneau à Biarritz, en passant par l’Ain et les scènes parisiennes. Évidemment, ça va secouer.

Les éternelles

(c) JLK France

(c) JLK France

Au même titre que la baguette, le coq au vin ou la mauvaise humeur, la boule à neige reste une star du patrimoine français – et bien au-delà. De Lille à New York, de Jésus à Dark Vador, toutes les villes ou personnages que compte notre histoire se sont retrouvés (ou se retrouveront) un jour sous ce petit globe où les flocons sont éternels – pour peu qu’on ait le bon coup de poignet. Dans l’Ain, JLK France demeure l’une des deux dernières entreprises hexagonales à fabriquer ce fétiche de la culture populaire… Lire la suite.

Mohamed El Khatib

Patrick Boucheron et Mohamed El Khatib © Yohanne Lamoulere / Tendance floue

Patrick Boucheron et Mohamed El Khatib © Yohanne Lamoulere / Tendance floue

Qu’il mette en scène une femme de ménage (Moi, Corinne Dadat) ou des supporteurs du RC Lens (Stadium), Mohamed El Khatib n’aime rien tant que déconstruire les clichés en se frottant au réel. Dans cette nouvelle pièce, il s’associe à l’historien Patrick Boucheron pour agiter la boule à neige comme jamais. Cet objet populaire s’appréhende ici comme un théâtre miniature, où il est question de monde sous cloche, de neige de cendres, de mythes et de valeurs… Lire la suite.

Yves Le Tollec

© Cyrille Maguer

© Cyrille Maguer

Ringarde, la boule à neige ? N’allez surtout pas dire ça à Yves Le Tollec. Ce Concarnois en possède plus d’un millier, et a même dédié à cette petite sphère son tout premier festival international, dans le Finistère – dont on attend la sixième édition en 2022, Covid oblige. Notre homme est ce qu’on appelle un chionosphérophile (du grec “khiôn”, signifiant neige) et demeure intarissable sur cette passion restant avant tout une affaire sentimentale… Lire la suite.

 

Autour du Louvre-Lens

Les terrils du bassin minier du Nord Pas-de-Calais méritaient bien, eux aussi, leur boule à neige. C’est chose faite depuis 2015, grâce aux designers d’Autour du Louvre-Lens… Lire la suite.

CharlotteChab

Bruxelles (c) CharlotteChab

Bruxelles (c) CharlotteChab

Charlotte Bourrus (aka CharlotteChab) n’a pas attendu le confinement pour mettre le monde sous cloche. Voilà près de six ans que cette artiste installée à Biarritz pose une délicate chape de verre sur nos villes ou pays… Lire la suite.

Julien Damien
Articles similaires
(c) JLK France