Home Best of Livres Bernard Plossu

Tirages Fresson

(Textuel)

Surtout connu pour ses photographies en noir en blanc, Bernard Plossu a expérimenté la couleur avec autant de passion. Sa conversion date du début des années 1960, quand le Français né au Vietnam découvre l’atelier de la famille Fresson, réputée depuis la fin du XIXe siècle pour ses tirages pigmentaires non-argentiques au charbon. « Immédiatement, je suis tombé fasciné par [cette] manière de tirer la couleur sur papier mat, assure-t-il. Les tirages ne bougent pas [… ] d’où l’extrême rareté de cette technique ». Nécessitant au moins deux jours de travail, chaque production implique forcément une étroite collaboration entre le photographe et le tireur. Cet ouvrage dévoile – pour la première fois – des photos de paysages et des balades chers à l’artiste, mais aussi des natures mortes et des portraits, illustrations de l’usage étendu qu’il a pu faire de la polychromie. Certes, il est difficile de restituer sur la surface lisse du livre, le velours, la chaleur et l’épaisseur des quatre passages de couleurs caractéristiques du procédé. Toutefois l’opus revient sur son histoire et l’attraction durable qu’il a exercée chez le photographe bourlingueur. Plossu ne vise pas ici une approche pictorialiste mais la poésie, l’atmosphère et le nuancier presque irréel typiques des tirages Fresson.

François Lecocq

Photos Bernard Plossu, textes de Bernard Perrine et Jeanne Fouchet-Nahas, éd. Textuel (80 images et 100 pages), 49 €, www.editionstextuel.com

Articles similaires
(c) Marie Darcq

(c) The Metalist