Home Best of Chroniques Leïla Slimani & Clément Oubrerie

À Mains nues. Vol. 1

(Les Arènes BD)

Sa première incursion dans la BD ayant été largement saluée (Paroles d’honneur en 2017) Leïla Slimani récidive. Et reste fidèle à sa veine féministe en contant le destin de Suzanne Noël, pionnière de la chirurgie esthétique au début du XXe siècle. Le trait pictural de Clément Oubrerie restitue à merveille le Paris de la Belle Époque, tandis que les mots de l’autrice cernent avec pertinence la condition des femmes d’alors, entre mariage avec un “beau parti” et vie de bourgeoise oisive. Condition dont s’extirpera Suzanne, entamant tardivement des études de médecine et gagnant la reconnaissance de ses pairs en même temps que son indépendance. Concernant la chirurgie en revanche, on reste un peu sur sa faim. Ça tombe bien, ce n’est que le tome 1.

Marine Durand

104 p., 20 €

Articles similaires
Nell Tiger Free in “Servant,” now streaming on Apple TV+.

Like, 3e numéro