Home Cinéma Ted Lasso

En pleine lucarne

(c) Apple +

Débarqué du Kansas, Ted Lasso se voit confié les rênes d’une équipe de football londonienne. Problème : il ne connaît rien aux règles du “soccer”. Au fil d’une saison tumultueuse, l’homme à la moustache devra percer les mystères du hors-jeu, ressouder un club et une communauté.

Ancien membre du Saturday Night Live, mythique émission de sketches pour laquelle il avait inventé le personnage de Lasso, Jason Sudeikis n’est pas le mieux identifié des comiques américains. Abonné aux seconds rôles avant de tourner une poignée de films plus ou moins réussis avec Jennifer Aniston (Les Miller, une famille en herbe, 2013), il se révèle véritablement dans la figure bienveillante du coach Lasso. Peut-on faire rire avec de bons sentiments ? C’est presque le défi de cette série co-signée avec Bill Lawrence, le créateur de la sitcom Scrubs (2001-2010). S’amusant du décalage entre Anglais et Américains, Ted Lasso multiplie aussi les intrigues de vestiaire. C’est là, plutôt que sur le terrain, que se joue d’ailleurs l’essentiel. Traversée par la séparation, la défaite et le vieillissement, la série échappe à toute forme de naïveté. Son optimisme traduit une politesse, une façon d’affronter ce qui mine et détruit. Ni idiot ni cynique, Lasso est en ce sens un personnage détonnant dans la comédie contemporaine. Avec son petit sac à dos et sa coiffure impeccable, il rivalise de courage pour ne pas renoncer à sa part d’enfance.

Raphaël Nieuwjaer

De Bill Lawrence et Jason Sudeikis, avec Jason Sudeikis, Stephen Manas, Juno Temple (10 épisodes de 30 mn. Disponible sur Apple TV+)

Articles similaires
Freaky © 2020 UNIVERSAL STUDIOS