Home Musique Yelle

Amours manquées

(c) Jérôme Lobato

Evénement annulé ou reporté au Grand Mix

Yelle, ce fut d’abord le rafraîchissant Je Veux te voir (2005), tube souterrain et réponse féministo-marrante au machisme de TTC, bâtards sensibles mais pas toujours finauds. La suite ? Une histoire de malentendus. Égérie malgré elle de l’éphémère vague fluokids, Julie Budet se vautrait dans le fun à tout prix. Résultat : un carton outre-Atlantique (trois Coachella, quand même) mais un duo avec Fatal Bazooka dans nos contrées. Mise en abyme : la trentenaire s’avoue épuisée par les gratte-papiers ne nommant que les deux morceaux cités plus haut… Certes, mais après Parle à ma main, on s’est forcément désintéressé de la suite. On avait peut- être tort, à l’écoute de Je t’aime encore, vraie grande chanson et fausse déclaration d’amour, qui évoque surtout ce rendez-vous manqué avec son pays. Après tout, Yelle se situe dans les pas d’Elli & Jacno : faussement superficielle et profondément mélancolique. C’est bien, parfois, de revenir sur des certitudes.

Thibaut Allemand
Concert(s)
YELLE + JOANNA
Tourcoing, Le Grand Mix

Site internet : http://www.legrandmix.com/

06.11.2020 à 17h30Complet
YELLE
Bruxelles, La Madeleine
17.12.2020 à 20h0025€
Articles similaires
© Goledzinowski