Home Best of Chroniques Tarrin & Neidhardt

Spirou chez les Soviets

(Dupuis)

En 1990, Spirou était déjà allé à Moscou, grâce à Tome & Janry. Il y avait affronté Mafia et KGB. Le propulser à nouveau sur la Place rouge, au début des années 1960, était un pari risqué. Il est brillamment relevé par Fabrice Tarrin et Fred Neidhardt. Fanatique de Franquin, la paire reprend les codes du maître (vêtement, décors…), multiplie les clins d’œil à l’univers du rouquin, notre actualité et celle de l’époque, et signe le meilleur Spirou “officiel” depuis un bail (le grand œuvre d’Émile Bravo ne faisant pas partie de la série). C’est enlevé, surprenant, parfois féroce, souvent ironique et, par-delà les péripéties, les auteurs glissent une jolie réflexion sur les dérives du stalinisme et celles de l’ultralibéralisme. Bref, une réussite absolue, camarades !

Thibaut Allemand

56 p., 12,50 €.

Articles similaires
Nell Tiger Free in “Servant,” now streaming on Apple TV+.

Like, 3e numéro