Home Théâtre & Danse Les Hauts-de-Bain

Nouvel élan

Aberration © Jihye Jung

Le sous-titre ne pourrait être plus clair : “Concentré régional d’un festival chorégraphique qui n’a pas eu lieu”. Loin de se laisser abattre après l’annulation en mars du Grand Bain, l’équipe du Gymnase a monté une session de rattrapage, resserrée autour des compagnies de danse des Hauts-de-France.

Nos régions ont du talent. Ce n’est pas Leclerc qui le dit mais Céline Bréant, la directrice du Gymnase, qui a orchestré ce festival de cinq jours. « Tous les artistes locaux ont répondu présents », se réjouit-elle. Ces sept propositions portent haut les couleurs du nord de la France, et résonnent avec la situation actuelle. Prenez le solo Aberration, d’Emmanuel Eggermont. Complétant son « étude chromatique » entamée avec Polis et La Méthode des Phosphènes, le Lillois s’intéresse cette fois à la couleur blanche, mais aussi à « notre aptitude à nous relever après un bouleversement soudain ». L’époque n’est pas favorable aux rassemblements, et le seul en scène est à l’honneur. Tatiana Julien n’a elle besoin de personne pour incarner une génération désenchantée entrée en résistance, sautant du ring de boxe au catwalk (Soulèvement). Qu’en est-il des spectacles qui prévoyaient un contact entre performeurs et public ? Eh bien il a fallu ruser. Thibaud Le Maguer adapte donc son Rituel imprévu.e en s’appuyant sur makesense, un jeu de cartes (collaboratif) permettant de « faire surgir les émotions à partir du langage ». Un spectacle sans interaction physique, mais pas moins touchant.

Teaser Soulèvement – Tatiana Julien from Le Gymnase CDCN on Vimeo.

Marine Durand
Informations
Roubaix, Le Gymnase & divers lieux
06.10.2020>10.10.202010 > 5 €

PROGRAMME / 06.10 : Thibaud Le Maguer : Rituel imprévu.e avec makesense // 07.10 : Mélodie Lasselin et Simon Capelle : Barbare • Tatiana Julien : Soulèvement // 08.10 : Emmanuel Eggermont : Aberration // 09.10 : Scheherazade Zambrano Orozco : K()SA • Amélie Poirier et la Cie de l’Oiseau-Mouche : Madisoning // 10.10 : Cyril Viallon : He’s Still a Maniac, Opus II