Home Best of Interview Cristo Oviedo & Paula Posadas Alvarez

Flower Power

Orquidea (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Verser quelques gouttes de peinture sur des fleurs ? Quelle drôle d’idée. C’est tout le principe de la série Dripping (soit “égouttage”) conçue par l’Argentin Cristo Oviedo et l’Espagnole Paula Posadas Alvarez. Le résultat, obtenu sans trucage, parle de lui-même : bleues, pourpres ou jaunes, ces teintes artificielles se marient à merveille avec la palette infinie offerte par notre flore, magnifiant in fine les beautés de Dame Nature.

Quel est votre parcours ?

Cristóbal : J’ai commencé dans la publicité, comme directeur artistique. Durant de nombreuses années j’ai travaillé dans différentes agences à travers le monde. Parallèlement, je donnais des cours. Puis, finalement, j’ai poursuivi en freelance afin me consacrer à des projets plus personnels.

Paula : Depuis très jeune je m’intéresse aux arts visuels et à la création, persuadée que telle était ma vocation. J’ai d’abord suivi des études dans la publicité et les relations presse, puis je me suis concentrée sur la direction artistique, en développant notamment une pratique manuelle avec le craft.

Comment définiriez-vous votre travail ?

Cristóbal : C’est une question difficile. Je préfèrerais laisser à chacun la liberté de l’interpréter, selon sa sensibilité. Ceci étant dit, c’est comme si on mettait beaucoup de choses très différentes dans un grand sac et qu’on le jetait du haut d’un escalier, pour ensuite l’ouvrir et découvrir le contenu !

Paula : Mes travaux reflètent simplement ma perception du monde actuel.

Margaritas (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Margaritas (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Comment la série Dripping est-elle née ?

Cristóbal : C’est le fruit d’une expérience commune. Paula souhaitait combiner fleurs et peinture, j’ai appuyé sa démarche sur le plan de la lumière et de la photographie.

Paula : Nous visions un retour aux choses simples, une forme de beauté élémentaire.

Pourquoi faire couler de la peinture sur des fleurs ? Que voulez-vous exprimer ici ?

Paula : La peinture en mouvement accompagne les lignes de certaines fleurs. Ces éléments qui, apparemment, ne peuvent coexister, s’unissent et fusionnent de manière très naturelle.

Cristóbal : Pour ma part, je voulais figer cette goutte de peinture, soulignant qu’elle est aussi éphémère que la vie d’une fleur. Par ailleurs, grâce à cet ajout de couleurs, on dirait que cette flore saigne, et ça me plaît beaucoup.

Violetas (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Violetas (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

S’agit-il de célébrer la beauté de la nature ? 

Paula : Disons que cela confère un certain état de sérénité.

Cristóbal : Nous célébrons une forme de spontanéité, une création incontrôlable.

Comment avez-vous choisi les fleurs et la peinture ?

Paula : Sans trop de calculs. Nous avons choisi parmi une grande variété, celles qui nous inspiraient. Chaque fleur dégage une beauté différente.

Cristóbal : Nous les choisissons en fonction de l’articulation de notre série. Nous les reconsidérons suivant une palette de couleurs et leur association avec chaque goutte de peinture.

Qu’en est-il des fonds colorés ?

Cristóbal : Nous sommes fans de la symbolique des couleurs. Ainsi, nous partons du plus basique et prenons progressivement des risques. Chacune d’elles devrait transmettre quelque chose et susciter une réaction psychologique. C’est parfois subtil, mais toujours prémédité.

Campanilla (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Campanilla (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Quel est votre processus de création ?

Paula : Il demeure très ludique. Travailler avec des matériaux vivants implique une grande marge d’erreur. Nous composons avec des éléments que nous ne pouvons pas contrôler. Le poids de la goutte de peinture provoque par exemple une forme imprévue sur les pétales en tombant.

Quelle serait votre image préférée ?

Cristóbal : Pour moi, c’est la Gerbera Larga (“la grande gerbera”), soit la fleur rose avec une posée sur un fond céleste, certainement à cause de la forme de la goutte et des couleurs.

Paula : La feuille verte avec la teinte magenta.

Gerbera Larga (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Gerbera Larga (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Comment trouvez-vous l’inspiration et quelles seraient vos influences ?

Cristóbal : Je fonde l’essentiel de mon travail sur l’observation. Sinon, j’adore les photos de Helmut Newton, Gregory Crewdson, Nick Knight et Erik Almas. Pourvu qu’un jour je puisse acquérir un soupçon de leur talent !

Paula : De mon côté, je puise mon inspiration n’importe où (à partir d’une photo, d’un édifice, d’un meuble ou d’une plante). Je n’ai pas de grands noms à vous livrer, mais j’adore la photographie, l’architecture, la mode et la botanique.

Naranja (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Naranja (c) Cristo Oviedo et Paula Posadas Alvarez

Qu’en est-il de votre école, MadHous ?

Cristóbal : Elle répond à un engouement certain pour la direction artistique. Paradoxalement, l’offre en la matière est quasiment inexistante. Nous nous sommes lancés dans cette aventure en visant l’excellence pour nos élèves. A MadHouse, peu importe qu’un cours s’adresse à trois ou trois cents personnes. Nous voulons que nos élèves progressent sensiblement et que leurs travaux se démarquent des autres. Pour l’instant, nous sommes ravis des résultats obtenus. Certains étudiants, novices, sont sortis d’ici avec un excellent niveau. Nous les avons recrutés dans des endroits reconnus y compris dans des agences de publicité, afin qu’ils donnent à leur tour des cours. Quelle immense satisfaction !

Exposez-vous ?

Cristóbal : Nous ne nous posions pas la question jusqu’ à présent, mais si quelqu’un nous le propose, volontiers !

Quels sont vos projets?

Cristóbal : Conquérir le monde ! Continuer à être heureux en réalisons ce que nous aimons ! Si tu fais ce qui te plaît, tu aimes ce que tu fais. Nous allons continuer à expérimenter, pour proposer des choses différentes à nos clients, et surtout pour notre propre plaisir.

Articles similaires
BEYOND CRISIS by Saype_April 2020